GENDARME

Volume horaire hebdomadaire :

22 heures


Matières enseignées :

Français, Tests d'aptitude, Maths, Préparation à l'entretien, Culture générale, Préparation physique


Montant de la préparation :

2500 € TTC

Le gendarme est un personnel à statut militaire (sous-officier) qui peut servir dans différentes subdivisions d’arme : - La gendarmerie départementale («les brigades») : acteur notamment de la police judiciaire, de la lutte contre l’insécurité routière (dans les unités motocyclistes) et de l’ordre publique (renseignement, recherches de personnes…), - La gendarmerie mobile («les escadrons et la garde républicaine») : maintien de l’ordre en métropole, outre-mer ou à l’étranger (des gendarmes sont actuellement déployés en Afghanistan), garde d’honneur du président de la république ou des palais nationaux. Les possibilités de spécialisation sont très nombreuses : motocycliste, maître de chien, technicien en identification criminelle (police technique et scientifique), N’TECH (spécialiste des nouvelles technologies), plongeur, pilote de voiture rapide, GIGN… Le gendarme respecte la hiérarchie et apprécie la discipline. Au service des citoyens, il doit posséder le sens du devoir, faire preuve d'honnêté et d'altruisme, ressentir de l'intérêt pour le rôle que lui confie l'état. Il travaille dans un esprit de cohésion et est capable d'affronter toutes sortes de situations : accidents, décès, situations de détresse... Dynamisme, esprit de décision, bonne condition psychologique et physique lui sont indispensables. Souvent appelé à se déplacer, il doit se montrer très disponible.

Obtention du Certificat d’Aptitude Générale (CAG) délivré à l’issue de la formation en école de gendarmerie (Chaumont-52, Tulle-19, Montluçon-03 ou Chateaulin-29, Dijon-21). Le choix de la 1ère affectation en unité se fait en fonction du rang de classement en fin de formation parmi les places offertes au choix par la direction générale de la gendarmerie nationale. La formation en école est rémunérée dès l’incorporation, elle dure 8 mois dont deux mois dans l'unité d'affectation. Les sous-officiers de gendarmerie bénéficient d’un logement concédé par nécessité absolue de service.

Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

Conditions d'inscription et d'admission

• être de nationalité française, jouir de ses droits civiques et être de bonne moralité,
• être titulaire du baccalauréat,
• être âgé de 18 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours,
• ne pas se présenter plus de trois fois à chacun des concours,
• être reconnu apte physiquement et savoir nager 100 mètres,
• être recensé et avoir accompli la journée de défense et de citoyenneté.

Nature des épreuves

Le concours "externe" est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat, il se compose de deux parties :

Admissibilité: une épreuves
Une épreuve de composition de culture générale (durée : 3 heures ; coefficient 7). Cette éreuve consiste en la rédaction d'un devoir sur un sujet d'ordre général, ayant pour objectif d'évaluer les qualités rédactionnelles des candidats. Il est notamment attendu qu'ils aient une bonne culture générale et qu'ils présentent de bonnes aptitudes à exposer leur point de vue grâce à une argumentation pertinente. Le devoir devra être soigneusement organisé (introduction, parties, conclusion) et une attention particuliaire sera portée à la maîtrise de la langue française.

Admission : cinq étapes
- 1) évaluation de l'aptitude professionnelle. Elle vise à évaluer le potentiel intellectuel général des candidats et notamment leur capacité à comprendre et s'adapter à une situation avec rapidité et justesse, par le développement d'un système de raisonnement logique. Elle est destinée à préparer leur entretien individuel avec un ou plusieurs psychologues.
- 2) Inventaires de personnalité. Destinés à préparer leur entretien individuel avec un ou plusieurs psychologues, deux inventaires de personnalité sont réalisés. Il ne s'agit pas d'épreuves du concours ; aucune préparation n'est nécessaire.
- 3) épreuve orale d'entretien avec le jury (durée : 10 minutes de préparation et 20 minutes d'entretien ; coefficient 7). Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury sur un sujet d'ordre général portant principalement sur les grandes questions d'actualité ainsi que sur les motivations du candidat. Après le tirage au sort d'un sujet, le candidat bénéficie d'une préparation de 10 minutes avant une restitution de 20 minutes. Le jury a toute latitude pour élargir la discussion. Elle vise à mettre en valeur l'aptitude du candidat à l'état de sous-officier de gendarmerie au regard de sa personnalité, de sa motivation, de sa culture générale, de ses facultés d'expression et de raisonnement, de sa vivacité d'esprit et de son équilibre émotionnel. L'évaluation de l'aptitude professionnelle, les inventaires de personnalité et l'entretien avec le ou les psychologues constituent une aide à la décision des groupes d'examinateurs. Le candidat devra se présenter à cette épreuve avec un curriculum vitae. Pour cet entretien, le jury dispose, Ã titre indicatif, du dossier du candidat.
- 4) épreuve physique gendarmerie (coefficient 3). Il s'agit d'un parcours d'obstacles destiné à tester le potentiel physique du candidat dans des situations qu'il est susceptible de rencontrer dans un contexte opérationnel. Il est réalisé en tenue de sport. Les conditions de déroulement et le barême de cette épreuve sont définis en annexe IV du présent arrêté.
- 5) épreuve d'évaluation numérique (durée : 30 minutes ; coefficient 1).
Cette épreuve consiste en un questionnaire à choix multiples visant à évaluer les connaissances et à mesurer les compétences numériques du candidat. Il est attendu des candidats qu'ils détiennent les fondamentaux de la culture WEB, de l'environnement numérique, de la protection et de la sécurité informatique.

Oú présenter le concours

Un ou deux concours sont organisé(s) annuellement - mars et septembre- en fonction des besoins en matière de volume de personnels à recruter. Les sites de concours sont décentralisés (Villepinte - 93-, Bordeaux -33- , Lyon -69-...). L’inscription au concours est gratuite et se fait exclusivement par internet sur le site la gendarmerie recrute".

Le gendarme passe titulaire (« de carrière ») normalement dans les 4 ans après sa sortie d’école, il peut ensuite préparer les diplômes lui permettant de devenir gradé. Il peut aussi, sous réserve de remplir les conditions, passer le concours officier ou suivre des stages lui permettant de s’orienter vers une spécialisation (voir 1er paragraphe).

Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

Le déroulement

La scolarité est organisée sur une durée de 25 semaines, de mi-septembre à fin mars. Une période de réactivation des connaissances est organisée avant le concours de septembre.

Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

Matière

Volume horaire hebdomadaire

Français

4 h

Culture Générale

3 h

Maths et tests d'aptitude

1 h

Préparation à l'entretien

2 h

Devoirs

4 h

Projet citoyen

2 h

Projet citoyen

2 h

Culture numérique

1h

Connaissances du milieu professionnel

1h

Préparation physique

4h

Total

22h


Total en euros 2500€ TTC







Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

S'inscrire Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux
Ecole en Limousin de Préparation Aux Concours paramédicaux et sociaux

ELPAC
Ecole en Limousin pour la
Préparation Aux Concours

Adresse
4 rue de la Préfecture
87000 Limoges

Tel
05 55 14 97 41
En savoir plus